mardi 27 octobre 2009

La Courgerie garnit nos assiettes




Pascale Coutu (deuxième photo) s’est lancée dans la culture des courges il y a dix ans et elle commercialise le fruit de son labeur depuis six ans. Après le début de la récolte au mois d'août et jusqu'à l'Halloween, elle s’offre le plaisir de rencontrer sa clientèle, 7 jours sur 7, directement à sa ferme, située à Sainte-Élisabeth dans Lanaudière, non loin de Joliette. Cette année, La Courgerie est ouverte au public jusqu’au 2 novembre. Et Pascale vous y attend pour partager sa passion!

On y pratique l’autocueillette dans le champ : avec des enfants en période d’Halloween, c’est le bonheur! Bon, la plupart des courges ne sont déjà plus sur plants à ce temps-ci de l'année, mais le décor en vaut le détour. On y achète surtout plein de courges musquées, de courges spaghetti et de citrouilles pour cuisiner. Pascale Coutu explique à quel point il est simple de les apprêter. En purée, en potage, en biscuits et en gateaux, la courge est pleine de surprises et de vitamines. Dans les gâteaux, on remplace l'huile par la chair de ce légume. Et ces petites merveilles de toutes les couleurs se conservent à la maison jusqu’à décembre, voire mars. La Courgerie confectionne aussi des petits pots qui font de parfaits cadeaux : relish, citrouille marinée et cornichons à l’aneth entre autres.

Pascale Coutu vendra bientôt ses produits sur Internet à travers le Canada, d'abord en français pour se donner le temps de fournir à la demande de plus en plus importante. Elle craint d'ailleurs d'emporter trop de succès auprès de la clientèle anglophone qui associe depuis longtemps les cucurbitacées (!!) à la nutrition au quotidien. Et si on s'y mettait...

Recettes variées sur le site : www.lacourgerie.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire